Notre sélection du semestre 

Chaque semestre, Hop-là ! vous propose une sélection de supports culturels pour vous permettre de vous évader dans d'autres mondes et d'alller plus loin dans la découverte de la langue française et de la francophonie.   

L'homme au livre
Écouter de la musique
Film en plein air

Migrations en Europe 

Sans titre-2.png

L'arrivée de personnes migrantes en Europe enflamme régulièrement l'actualité et fait émerger de nombreux questionnements quant à la gestion de cette crise. Elle  met notamment en exergue l'échec d’une politique de solidarité commune aussi bien que la montée du nationalisme alimenté par les idées reçues. Car non, l’Europe n’accueille pas toute la misère du monde : 84% des populations déplacées suite à un conflit, une catastrophe naturelle ou des persécutions, vivent dans des pays en voie de développement à proximité des zones d’insécurité. 

 

L’Europe se protège en érigeant des murs et par une stratégie d’externalisation du contrôle migratoire en collaborant avec des pays tiers. Mais ces pratiques ne diminuent en rien les flux migratoires. Au contraire, elles remettent en cause le respect du droit d’asile et poussent les migrants et les migrantes à emprunter des routes plus périlleuses qui les exposent à des dangers supplémentaires tels que la violence physique, le racket, l’esclavagisme, la torture ou la traite des êtres humains.

Rappelons que la migration fait partie de l’histoire de l’humanité et qu’une politique migratoire inclusive constitue une réponse aux problèmes démographiques et économiques rencontrés par l’Europe comme la baisse de la fécondité, le vieillissement de la population ou encore les pénuries de main d'œuvre dans certains secteurs professionnels. De plus, les personnes migrant pour des raisons économiques contribuent au PIB du pays d’accueil tout en soutenant la famille restée dans le pays d’origine. 

 

Il est clair que la coopération internationale est essentielle pour faire face aux problèmes migratoires, tant pour porter assistance aux victimes de migrations forcées que pour créer des opportunités économiques dans les pays à faibles revenus. Mais l’aide au développement ne sera pas un frein à la mobilité internationale comme le prouve la globalisation qui favorise les flux migratoires entre pays riches ou des pays riches vers les pays en développement. Le privilège de circuler librement ne devrait-il pas alors s’apparenter au droit à la migration en tant que droit humain ? Serait-ce utopique de prétendre à une politique migratoire équitable dégagée de ce clivage Nord-Sud ? À travers les documents présentés ci-dessous, vous découvrirez différents points de vue qui nous interrogent sur la pertinence et la durabilité des politiques migratoires actuelles. 

Littérature

Eldorado

de Laurent Gaudé

France (2006)

Deux histoires croisées nous font découvrir les horreurs des parcours migratoires des deux côtés de la mer Méditerranée, devenue cet abîme notoire où des milliers d’âmes se font happer chaque année dans l’espoir de rejoindre un jour l’Eldorado.


En Sicile, le commandant Salvatore Piracci, gardien de la forteresse européenne, sillonne les eaux à la recherche de canots perdus où s’entassent des personnes migrantes souvent à l’article de la mort. Il se questionne sur la finalité de sa mission et de sa propre existence.  Pourquoi sauver ces hommes et ces femmes en mer si les autorités les renvoient dans un pays qui ne peut les protéger ou les amènera de nouveau à entreprendre ce périple périlleux ? D’où leur viennent ce courage et cette détermination qui les poussent à risquer leur vie ?

Soleiman est l’un d’entre eux. Il quitte le Soudan le cœur meurtri, laissant derrière lui son grand frère malade. Seul et livré à lui-même, il n’aura d’autre choix que de s’émanciper de cet amour fraternel afin d’affronter les duretés du voyage. Il rencontrera sur son chemin la cruauté des hommes et se sentira lui-même dépossédé de son humanité, mais ce sont aussi de belles rencontres qui lui insuffleront la force de continuer.


Dans ce roman, nous accompagnons avant tout les personnages de Soleiman et Salvatore dans leur introspection, et alors que le premier se bat pour rester en vie, le second sombre peu à peu dans le désespoir. En ce sens, et même si l'on peut regretter une exploration plus superficielle du ressenti du jeune soudanais, l’écriture de Laurent Gaudé est fluide et efficace puisque quelques lignes suffisent à nous représenter l'angoisse de la mer insondable, le déchirement d’une séparation ou encore l’agonie d'une âme. 

Cinéma

Vol spécial

de Fernand Melgar

Suisse (2011)

Dans ce documentaire de Fernand Melgar, nous suivons le quotidien des sans-papiers emprisonnés dans le centre de détention administrative de Frambois en Suisse lors d’un séjour qui peut s’étendre jusqu’à dix-huit mois entre leur arrestation et leur expulsion du territoire. 

 

Entre activités sportives et artisanales, les résidents de ce centre vivent dans l’angoisse de leur retour au pays, laissant souvent derrière eux une vie bien établie en Suisse avec femme et enfants. Ce sont des déboutés du droit d'asile, des clandestins ou des condamnés étrangers sortant de prison. Au fil des semaines, le vivre-ensemble s’impose à eux sous l'œil bienveillant du personnel d’encadrement. La cordialité et le respect n’effacent pas pour autant les sentiments d’indignation et de rancœur qu’éprouvent ces hommes face à une procédure aux apparences banales mais terriblement humiliante. Les détenus peuvent accepter un départ volontaire sur un vol commercial pour rentrer au pays ou, à défaut, seront expulsés dans un vol dit « spécial » affrété par les autorités suisses. 

 

Si la mise en scène propre au documentaire entrave la spontanéité des échanges, la parole est toutefois donnée à une tranche de la population que l’on voit ou entend trop peu. Il ne s’agit pas ici d’expliquer la politique d’asile ou d’immigration mais bien de faire partager une réalité vécue du point de vue des migrants et de mettre l’accent sur les conséquences psychologiques de cette détention forcée les conduisant à un avenir sombre et incertain dans un pays qu’ils ont fui ou très peu connu. 

Musique

Ouvrez les frontières

de Tiken Jah Fakoly

Côte d'Ivoire (2007)

Dans cette chanson en collaboration avec le rappeur Soprano, le reggaeman ivoirien Tiken Jah Fakoly questionne la liberté de circuler qui constitue un privilège occidental. Il rappelle les déséquilibres entre le Nord et le Sud, le pillage commis par les colons alors que la population africaine connaît aujourd’hui de grandes difficultés et que sa mobilité internationale est encore régie par l’obtention difficile d’un visa.

 

Tiken Jah Fakoly est un artiste engagé qui multiplie les combats tels que l'accès à l’éducation, la défense des droits économiques, la lutte contre l’excision ou encore le réchauffement climatique. À travers ses chansons, il souhaite sensibiliser à la réconciliation et à une Afrique unie. 

Dossier pédagogique